De bonnes habitudes pour favoriser le sommeil

sommeil blog Souriez rose

Le manque de sommeil et les insomnies sont un problème courant. Notre mode de vie n’est pas forcément en adéquation avec les besoins de notre organisme. En effet, celui-ci a besoin de se régénérer entre les diverses activités quotidiennes. Or, nous sollicitons davantage notre mental au bon fonctionnement du corps. Afin d’éviter la saturation et de retrouver un meilleur sommeil, je vous propose donc de mettre en place certaines habitudes finalement plutôt simples, le tout est de s’y tenir. 😉

EVITER DE COGITER LE SOIR
Et ça, vous connaissez bien sûr ! C’est bien le problème principal. Il faut absolument pouvoir mettre son “cerveau en off”.

RESPECTER UN RYTHME D’HORAIRES
Couchez-vous et levez-vous tous les jours à la même heure, y compris lors des Week-ends et/ou jours de repos. Ainsi votre corps conservera des horaires systématiques minimum de sommeil. De même, si vous ressentez des signes de fatigue, par exemple si vous baillez ou que vos yeux vous piquent le soir, c’est que c’est le moment ! N’attendez pas que le “coup de barre” soit passé en ayant forcé. Il faut apprendre à écouter son organisme.

BIEN MANGER ET AU BON MOMENT
Plus le dîner est pris tôt, mieux c’est pour la digestion ! Je vous conseille d’éviter de manger après 20h, pensez également à ce que le dîner ait lieu au moins 2h avant le coucher. Dînez léger, non industriel et non lourd, évitez de trop boire et les excitants à partir de 18h (thés, cafés, sodas, bière, infusion de queues de cerises, soupe de poireaux par exemple qui risqueraient de vous annoncer une nuit un peu agitée si vous voyez ce que je veux dire, après il faut se rendormir…).

ETRE EN MOUVEMENT EN JOURNEE
Vous vous en doutez, l’activité favorise plus facilement le sommeil que l’inactivité. Mais il ne s’agit pas seulement de cela. Le mouvement crée un équilibre entre le corps et l’esprit. Ainsi tant sur le plan physique que moral, votre organisme en sortira plus détendu en fin de journée et les ruminations nocturnes devraient se dissiper.

EVITER LES SOMNIFERES ET ANXIOLYTIQUES
Ce sont des pièges…
Extraits du livre “Le cahier naturopathie pour les nuls” : “Dans une étude publiée en septembre 2012 dans le British Medical Journal, les anxiolytiques et somnifères représentent 4% de la consommation totale de médicaments… Soit 131 millions de boîtes vendues en 2012. Or, les solutions chimiques ne sont pas efficaces sur les causes de l’insomnie. Elles perturbent les cycles et les stades de sommeil, les réveils sont “groggy” et fatigués, le corps n’est pas véritablement reposé. Sur la durée, les conséquences de la prise de ces médicaments sont dangereuses pour la santé. Selon une étude menée par l’Inserm pendant 6 ans, la consommation de benzodiazépines augmente de 51% le risque de développer une maladie d’Alzheimer après 65 ans pour les personnes des 2 sexes en bonne santé. Ce risque s’élève à 80% si la consommation de benzodiazépines dépasse les 6 mois.”

EVITER LES ECRANS LES PLUS “AGRESSIFS” LE SOIR
Alors ça, je sais que c’est une des habitudes les plus difficiles par les temps qui courent… Mais si vous souffrez trop d’insomnies, c’est vraiment à prendre en considération. C’est un choix à faire. Eteignez donc ordinateurs, tablettes et portables au moins 1h30 avant d’aller vous coucher. Instaurez plutôt des routines calmes du soir, et/ou encore mieux, lisez un bon livre de chevet, cela vous aidera doublement à vous endormir.

PRATIQUER LA RELAXATION PAR LA RESPIRATION
Cette technique fonctionne pour moi par exemple en cas de maux de tête, de situation d’anxiété et de rumination nocturne.
On se dit tout simplement STOP et on choisit de se concentrer sur sa respiration. Vous pouvez même inspirer et expirer plus fortement que la normale, cela vous aidera à vous centrer dessus.
Inspirez profondément, expirez profondément. Répétez l’action puis progressivement relâchez vous en même temps, vous reprenez une respiration normale et vous vous détendez de plus en plus jusqu’à ce que… Ben il n’y ait plus personne ! Visiblement le Marchand de sable serait passé ?!

UTILISER UN DOUDOU OU UN DOUX PLAID
Alors vous allez peut-être penser que j’ai un problème qui remonte à l’enfance… Et bien absolument pas !
Donc pour l’anecdote du jour : La matière douce ou le velours d’un doudou apaise énormément lorsqu’il ou elle effleure le visage.
Vous savez peut-être qu’en hiver, il est conseillé de ne pas trop chauffer sa chambre pour mieux s’endormir. La température idéale de la pièce avoisinerait les 18°. Moi par exemple, je suis une grande frileuse. En hiver, par dessus ma couette j’appose en plus ma robe de chambre aussi douce qu’un doudou, je la laisse dépasser pour qu’elle touche mon visage et… Je m’endors comme un bébé !

Petit bonus, quelques plantes qui favorisent la détente et le sommeil :
– la camomille romaine
– la passiflore
– le Ginkgo
– l’angélique
– le basilic

 

About Author

Related posts

Leave a Comment