Des soins naturels par le soleil et la baignade

soleil et baignade blog Souriez rose

Chouette, les beaux jours arrivent, c’est bon pour le moral mais aussi pour la santé en général grâce à certains soins offerts par la nature !
Savez-vous réellement comment en profiter et quels sont les bienfaits d’une exposition au soleil et d’une simple baignade ?

LES SOINS PAR LE SOLEIL : L’HELIOTHERAPIE

“Chérie, tu fais quoi ? Ben ma séance d’Héliothérapie !” 😉

héliothérapie soins par le soleil blog Souriez rose

Le soleil fournit lumière et énergie.
La chaleur du soleil augmente la température corporelle et donc active la sudation. Les mouvements respiratoires s’accélèrent, favorisant ainsi l’oxygénation.
Le soleil permet d’activer l’élimination par la transpiration, même lorsque vous ne voyez pas la sueur.
Les rayons solaires permettent de synthétiser la vitamine D, utile à l’organisme pour mieux assimiler le calcium et le phosphore (bon pour les os).
Le soleil aide aussi à produire plus de globules rouges et blancs dans la moelle épinière.
Il stimule le système nerveux.
Il aide à la cicatrisation des plaies et traite toutes les formes de tuberculoses (maladie infectieuse et contagieuse du poumon). Notez que si le corps contient beaucoup de toxines, la plaie laissera plus facilement des cicatrices, alors pensez bien à une detox par exemple au printemps. 😉
Il redonne un coup de boost aux personnes fatiguées et réduit la dépression.
Il joue un rôle essentiel dans l’augmentation de la pigmentation en mélanine, puissant anti-radicalaire qui nous protège des agressions.
Les rayons infrarouges permettent de libérer des déchets collants de l’organisme via le sébum et le mucus.
Les rayons ultraviolets soignent aussi certaines affections de la peau comme le psoriasis ou l’eczéma. Mais attention à ne pas  abuser de l’exposition car ils peuvent se révéler dangereux sur une longue durée ainsi que sous un soleil trop fort.

Comment effectuer sa séance d’héliothérapie ? 
L’héliothérapie s’effectue sous forme de cure.
Le principe est de s’exposer 10 minutes (de préférence le matin lors des premières cures et dans tous les cas en dehors des horaires d’exposition les plus dangereux), puis d’augmenter progressivement la durée jusqu’à atteindre 40 minutes. Il faut veiller à protéger les yeux et les grains de beauté dangereux et ne pas s’exposer plus longtemps.

Le rayonnement n’a pas besoin d’être direct, se trouver à l’ombre d’un espace ensoleillé peut suffire pour vitaliser votre organisme.

Pensez à bien hydrater votre peau, les corps gras forment une barrière protectrice.

Le sébum que votre peau produit (durant la nuit et pendant une activité physique) protège naturellement votre peau ; évitez donc de vous exposer après un lavage décapant. 😉

Ce type de cure peut s’effectuer seul chez soi ou en centre spécialisé.
Pour palier le manque de soleil en automne et la moins bonne résistance du système immunitaire en hiver, une cure peut durer de 2 à 3 mois.

LES SOINS PAR LA BAIGNADE : L’HYDROLOGIE EN USAGE EXTERNE

hydrologie soins par l'eau blog Souriez rose


L’eau en usage externe,
ce peut être une douche, un bain, sauna ou hammam. Mais pas seulement !
Nous utilisons tous l’eau chaque jour pour nous hydrater ou nous laver, mais nous pouvons profiter de ses différents bienfaits en variant la température et les endroits !
Notre belle planète a beaucoup de bienfaits à nous transmettre pour nous aider à conserver la santé. L’eau de la mer, des lacs, des rivières et des cascades est chargée en oligoéléments en en électromagnétisme. Elle bénéficie du rayonnement solaire et d’un brassage naturel qui la rechargent en énergie vitale.
Veillez, bien sûr, à bien être dans une zone de baignade et non à risques (trous, éboulements, contaminations…).
Certains soins de thalassothérapie, qui se rapprochent des conditions naturelles, permettent de bénéficier de ses bienfaits également.

L’eau chaude :
– Nettoie plus efficacement la peau et ouvre les pores rendant ainsi plus efficaces les soins corporels.
– est vasodilatatrice, c’est à dire qu’elle augmente la taille des vaisseaux sanguins. Le sang peut donc circuler avec un flux plus important. On respire mieux, le système immunitaire est renforcé et le cœur est fortifié.
atténue les douleurs et diminue les gonflements. Elle aide à relâcher les muscles et soulage les articulations.
libère les tensions et calme le stress.
– est idéale avant un soin de la chevelure car elle ouvre les écailles du cheveu.

L’eau froide : 
stimule le système immunitaire par réaction immédiate (ça réveille hein !). En effet, le corps libère des endorphines, hormones du bien-être et un anti-douleur naturel, pour pouvoir supporter la température ressentie comme une agression. Les effets de l’endorphine perdurent au delà de la douche ou de la baignade et apportent une sensation de bien-être et de positivité.
– favorise la circulation sanguine et limite l’apparition des varices.
– aide les organes internes à mieux éliminer les déchets et les toxines.
– a un effet diurétique (urine).
– permet de mieux récupérer après le sport.
– est un bon atout beauté, notamment pour les cheveux encore une fois. Un filet d’eau froide sur la chevelure empêche sa déshydratation et de devenir terne en refermant les écailles du cheveu. Donc pour mémo, eau chaude avant le soin, eau froide après !
– permet de garder le contrôle de son poids. Le corps doit fournir beaucoup d’efforts pour rétablir la température à 37°. Il va donc brûler les graisses pour produire de la chaleur.
– a un effet anti-inflammatoire. Elle permet entre autre de soigner des infections telles que l’eczéma.

Conseils pour prendre une douche froide :
Commencer par se laver à l’eau tiède et diminuer sa température progressivement.
Il ne faut pas trembler et finir en hypothermie ! Vous pouvez tenter le principe de la “douche écossaise”, qui consiste à répéter le processus une dizaine de fois (on réchauffe l’eau et on recommence en débutant par les jambes pour remonter le corps, on veille à ce que les périodes de froid soient plus courtes que les tièdes, mais ça je pense qu’on le fait instinctivement !)
Au fur et à mesure des douches la résistance au froid augmente et vous pourrez descendre un peu plus la température à chaque fois.
Notez bien aussi que plus votre force vitale est grande, plus vous arriverez à surmonter des écarts de températures importants. N’hésitez donc pas à consulter un naturopathe avant pour évaluer votre bilan de vitalité.
Vous ferez aussi des économies d’eau car on reste généralement moins longtemps sous une douche froide que chaude ! 😉
Lors d’une baignade extérieure fraiche, mouillez-vous progressivement et si vous êtes accompagné(e) c’est toujours mieux !
Attention, le froid est déconseillé en cas de pathologies cardiaques, de manque de vitalité, d’affaiblissement notable ou de médication lourde.

 

About Author

Related posts

Comments ( 4 )

  • Katou

    Merci pour ces super conseils, je commence à éviter l’été et le soleil car ma peau devient allergique mais je pense qu’on s’y préparant en douceur comme ta méthode je pense que ça pourrait marcher

    • Souriez_rose_Pep

      Ohhh merci ! A moi aussi le soleil et la chaleur me font défaut, mais effectivement, il n’y a jamais de problèmes, que des solutions. 🙂 😉

  • yasmine D.

    Merci pour tes conseils, eau froide je suis partisane

    • Souriez_rose_Pep

      Quelle courageuse ! 😉

Leave a Comment