Zéro déchet et minimalisme – Parlons-en

Cet article, tout simplement parce que le mouvement prend de l’ampleur et que je l’encourage (je vous invite d’ailleurs à lire mon article “Dans ma salle de bain, ce qui change…”), mais que mon objectif premier c’est la positivité. Donc il s’agit là d’un petit mémo.

LE ZERO DECHET

zéro déchet blog Souriez rose

Loin d’en arriver à 0 déchet, le principe est bien de réduire le nombre au maximum. La démarche est honorable et apporte un réel mieux dans sa vie. Trier ses déchets au mieux et baisser sa consommation apportent une réelle satisfaction, pour la planète comme pour notre mieux-être.

LE MINIMALISME

Celui-ci coule généralement de source après une première démarche ZD (Zéro Déchet). Il s’agit de désencombrer au maximum. Etre passé aux achats ZD ou même à la création d’objets et matières réutilisables comme les bocaux, les éponges, les cosmétiques ou encore les produits d’entretien nécessitant tellement peu de matériaux, permettent déjà naturellement un désencombrement. Tout comme dans la démarche ZD, on en tire bien sûr une satisfaction. (Sinon autant arrêter, on peut tenter et ne pas s’y retrouver)
On est heureux de réaliser que les choses simples suffisent à notre quotidien et lorsqu’on s’y met en famille, on y ajoute une motivation et un plaisir en plus.

ATTENTION AUX EXTREMES

bureau minimaliste blog Souriez rose

Cependant, ne vous forcez pas à vider votre maison parce que vous voulez vous faire bien voir ou concourir, notamment par le biais des discussions sur les réseaux sociaux ou alors parce que vous vous dites “ah je respire enfin, je ne savais plus quoi faire de tout ce bazar.”
Ne faites pas de votre espace de vie une maison témoin non plus.
Parce qu’avec le recul vous risquez d’en “sourire jaune”…

Ce qu’il faut c’est que vous soyez bien dans votre vie, donc toute démarche doit être réfléchie.
Si vous avez un grenier par exemple, profitez-en. Votre maison sera globalement aérée et vous ne perdrez pas tous vos souvenirs. Connaissez-vous la joie d’aller faire un petit tour de temps en temps au grenier ?
Si vous sentez que vous vous débarrassez à contre cœur d’une tenue fétiche de votre fille et bien ne le faites pas ! Ce sont vos souvenirs et les siens, vos coups de cœur, vos émotions à travers cet objet.
Quand je suis tombée enceinte pour la première fois et que ma mère a ressorti des cartons de tenues de bébé qu’elle avait gardé de moi c’était un bonheur à partager !
Par contre, si vous reconnaissez avoir acheté des objets qui au final n’ont rien apporté dans votre vie et n’apporterons toujours rien plus tard, alors là, n’hésitez pas à les revendre, donner… Tant qu’il n’y a pas de regrets.

Autre exemple, vous avez testé un dentifrice ZD qui finalement ne vous convient pas, vous n’aimez pas vous brosser les dents avec mais au moins il n’y a pas d’emballage à jeter. Vous n’allez quand même pas devoir vous forcer tous les jours ? Tant pis, prenez-en un qui vous donnera envie de vous brosser les dents. Comme vous avez déjà du faire un bel effort global sur la gestion de vos déchets, ne culpabilisez pas. Sachez qu’il y a des pays bien plus dégradés et pollués que la France, donc l’essentiel est d’apporter votre pierre à l’édifice.

Bonne continuation à vous dans le changement !
Et pssssttt, n’oubliez pas : “Souriez rose” 😉

About Author

Related posts

Comments ( 8 )

  • Alice & Shiva

    Merci pour tes bons conseils, notamment sur le fait de ne pas tomber dans les extrêmes, la nuance est souvent le chemin le plus sain !

    • Souriez_rose_Pep

      Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂

  • La Lauridienne

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, il faut que tout ce qu’on entreprend soit en accord avec nous-mêmes et avec nos goûts. Il ne faut pas rentrer dans l’extrême si cela nous ressemble pas. 😉

    • Souriez_rose_Pep

      Merci pour ton commentaire 🙂

  • Emmanuelle

    Je rejoints totalement les idées que tu partages dans ton article. Le zéro déchet et le minimalisme sont des causes importantes. Mais effectivement, il ne faut pas être dans l’extrême et/ou le faire uniquement pour se comparer aux autres. Je pense que cette démarche est un processus long qui se fait petit à petit et qui doit toujours être en accord avec soi-même.

    • Souriez_rose_Pep

      Tout à fait

  • Delphine

    Hello 🙂
    Merci pour ton article. Je suis en train de lire le livre de Béa Johnson.. “La bible” ahah… Et je te rejoins dans le sens où il ne faut pas que cela devienne un extrême et que l’on se sente frustré pour tout. Belle continuation.

    • Souriez_rose_Pep

      Tout à fait !

Leave a Comment